La griffe du chien

Peut-être un des meilleurs romans sur le trafic de drogues. 


La Griffe du Chien est un véritable roman fleuve mêlant fiction et réalité, retraçant la lutte contre les narco-trafiquants, entre 1975 et 2004. A travers ses personnages, Don Winslow nous entraine dans les arcanes de la corruption où la légalité est allégrement transgressée par tous les niveaux du pouvoir, pour le plus grand désespoir dune population soumise et résignée, pour le profit de parrains sans état d’âme se gavant à outrance de trafics en tous genres. 
Violence, règlements de comptes du nord au sud, peur des rouges, barbouzes aveuglées et petits seigneurs surgis des bas-fonds, la Griffe du Chien offre un angle de vue saisissant sur une Amérique hypocrite, impuissante et effrayée par une logique implacable dont elle est la créatrice. 
Trop riche pour être adaptée à l’écran, la traduction française semble altérer un peu le rythme de la version originale. 

A lire sans aucun doute. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s