Le maitre du haut chateau

le

 L’Ouvrage culte de la science-fiction moderne. Philip K. Dick est l’auteur de science fiction. De nombreux romans et nouvelles ont été portés à l’écran comme Blade Runner, Minority Report ou Total Recall. C’est après 7 ans de travail, qu’il publie Le Maître du Haut Château.
Un chef d’œuvre sur la notion de réalité.
Les forces de l’Axe ont gagné la seconde guerre mondiale en 1947. Les Nazis ont posé le pied sur Mars. Le Japon occupe l’ouest des USA où le commerce d’objets d’avant-guerre typiquement américains fait le bonheur des nombreux collectionneurs.
Childan est un vendeur d’antiquités, Frank, ouvrier américain renvoyé de son travail en fabrique de fausses, Julianna sa femme enseigne le judo et  Nobosuke Tagomi, commercial japonais vivant en Californie, rencontre un agent secret allemand sous couverture suédoise. Autour d’eux gravitent deux livres : l’un, Le Livre des transformations, sert d’oracle oriental, l’autre, La Sauterelle pèse lourd, n’est qu’une rumeur interdite par les nazis.  Ce second ouvrage est une uchronie dans laquelle son auteur, Hawthorne Abendsen, décrit une réalité alternative dans laquelle le Japon et l’Allemagne ont capitulé dès 1945. Le futur chef suprême qui devra succéder à Bormann devra aussi éliminer la subversion, dont cet écrivain vivant dans un château reculé.
Prix Hugo, en 1963.
Existe en format poche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s