Marketing viral

Repéré dans le catalogue du Diable qui ne fait pas les choses sans raison, Marketing viral, abordait un sujet qui suscitait mon attention. Je me suis pris au jeu avec une facilité déconcertante.
D’un côté, Nathan Seux qui voit ses étudiants assassinés près de l’université de Grenoble.
De l’autre Jézabel, élevée dans le secret par un père paranoïaque.
Au centre, nanotechnologies, marketing et manipulations génétiques, contrôle du corps et de l’esprit pour la création d’un « homme meilleur » et un groupuscule qui œuvre à l’avènement des anciens dieux.
Marketing viral est un thriller des plus efficaces écrit par un ingénieur grenoblois de 35 ans, qui par son expérience rend ses propos crédibles…
Le Diable Vauvert
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s