Tout est sous contrôle

le

Honnête, mais quid de l’éditeur
Beaucoup de bruit pour un roman assez bien ficelé, parfois drôle. Dommage, l’abus du marketing s’il dope les ventes nui à la position de l’écrivain. Hugh Laurie est bien davantage que le Dr House. Outre le comédien, c’est un vrai scénariste, un véritable raconteur histoire. Il se suffit à lui seul, alors pour quoi vouloir à tout prix le vendre comme un acteur écrivain. L’éditeur avait il peur de son investissement plus de 12 ans après. Un polar honnête mais à la promotion saoulante. Vraiment dommage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s