ZULU

Chef de la police criminelle de Cape Town, Ali Neuman a fui le bantoustan du KwaZulu pour échapper aux milices de l’Inkatha, en guerre contre l’ANC. Quand la fille d’un ancien champion du monde de rugby cruellement assassinée, Ali, son bras droit, Brian Epkeen, et le jeune Fletcher doivent se lancer sur la piste du tueur et d’une drogue à la composition inconnue qui semble sur le point de détruire la totalité de la jeunesse  africaine. Quand la mère d’Ali est agressée dans les townships qui sentent la misère, la corruption et le désespoir, il doit descendre dans son histoire pour pénétrer dans l’enfer.
Dans une Afrique du Sud, où le passé a laissé des traces indélébiles, où les vieux ennemis agissent toujours dans l’ombre entre violence et sida, ces enquêteurs mettent les pieds dans les problèmes politiques, ethniques, sécuritaires.
Caryl Férey  plante son décor dans un l’histoire passée et présente d’un pays où la réconciliation nationale semble encore hésitante. Il intègre à un polar une violence inouïe, une ambiance désenchantée dans une atmosphère sordide le tout attaché à une once de vraissemblance.
C’est par un coup de pied au cul retentissant que l‘on se sent happé par des personnages déterminés, captivants et écorchés vifs, le tout mis en forme par un style vif. Un vrai coup de cœur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s