POSITIF

J’adore Walking dead. Conseillé par Claire, « Positif » était assurément un roman de Zombie qui me donnait envie.
Le monde a été ravagé par un virus zombie pouvant incuber jusqu’à vingt ans. Dans cet univers post-apocalyptique, Finnegan est exposé au virus. Il est porteur et toujours vivant. Mais il est, désormais, un Positif. Le signe « + » tatoué sur la main gauche, l’oblige à quitter les tunnels du métro de New-York et à parcourir les routes américaines à bord d’un SUV gorgé de jeunes filles. Naïf, il devra affronter les pillards et le gouvernement dans un univers où les zombies ne sont pas le plus grand danger.
A travers des chapitres courts, David Wellington, offrent une aventure bourrée d’adrénaline et de rebondissements. Finn prend son envol au fil du roman. Malheureusement, « Positif » est un roman inégal. Si la 1ère partie, est rythmée, dynamique et originale, la 2ème est plus convenue. De Mad-Max chez les zombies on verse trop facilement vers la révélation de l’anti-héros. C’est dommage.
Il n’en demeure pas moins un bon moment. Le « Guide de survie en territoire zombie » de Max Brooks reste tout de même la référence.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s