DE FORCE


Encore un roman puissant, une baffe qui vous claque en pleine figure.

Un huis-clos familial où chaque personnage a son histoire, son vécu, ses secrets, ses haines ou ses espoirs cachés.
Un femme meurt et laisse une lettre à son enfant. Elle ne l’a aimé, elle ne lui laisse aucun souvenir. Seulement deux feuillets et la haine. Voilà l’héritage qu’elle lui laisse.
Dans la région niçoise, Maud est la fille du professeur en médecine Armand Reynier, riche sexagénaire adorant sa fille plus que tout, surtout depuis le décès de sa mère. Plus jeune, Maud s’est droguée. Mais, elle est parvenue à surmonter son addiction. Sportive, elle est agressée un soir. Un homme intervient, Luc Garnier.
Luc, est un ancien garde du corps. Actuellement, il est gardien de nuit dans un musée. Célibataire, il traine un passé, assez flou et songe à Marianne.
Reynier a sans doute bien des choses à se reprocher ! A tel point qu’un homme n’a de cesse de vouloir tout lui prendre.  Reynier reçoit des lettres de menace, il propose à Luc de s’installer dans une dépendance de la propriété pour veiller sur Maud. Très vite, Luc va s’apercevoir que derrière chaque membre de la maison se cache des secrets inavouables.
Une nouvelle fois, à travers, la descente aux enfers du professeur Reynier, Karine Giebel se joue de l’attachement du lecteur à ses personnages. Une marque de fabrique. Si les personnages sont peu nombreux, ils sont ciselés avec une précision diabolique. De Force est thriller est où la tension est omniprésente.  Sa lecture, dévorante, ne laisse pas une seconde de répit.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s