REVER

Distinguer le rêve du réel.
Abigaël Durnan est certes psychologue au service de la gendarmerie, mais elle est surtout narcoleptique et a la fâcheuse tendance à s’endormir n’importe où, n’importe quand, et ce, sans aucun contrôle. Survivante troublante d’un accident qui lui a ravi son père et sa fille, elle doit affronter son esprit retord, si elle veut découvrir le secret que cachait son père, mais aussi résoudre son enquête sur un pervers qui enlève de jeunes enfants pour les libérer hagards des mois plus tard.
Pas facile quand tout se mélange. Le vrai, le faux, le réel, le rêve. Pas facile pour elle, ni pour le lecteur qui est attaché aux traces sa mémoire.
Franck Thilliez joue d’un malin plaisir en nous emmenant frôler notre incapacité à dénouer cette intrigue. Où se place le lecteur ? En dehors de l’intrigue ? A l’intérieur ? Est-ce la réalité ou bien un énième songe maléfique ? Franck Thilliez embrouille son lecteur avec un plaisir non dissimulé en le promenant au gré des chapitres qui nous guident dans une confusion chronologique perturbante. Et si l’héroïne ballade ses doutes de décembre 2014 à juin 2015, tout se mélange. Abigaël semble tomber petit à petit dans la folie, nous aussi.
Maitrisant plus que jamais l’art du thriller, Thilliez se joue de la lucidité de son lecteur. Rêver est un roman au plaisir pervers, écrit par un virtuose qui à la bonne idée de nous livrer les clefs après la lecture (une petite balade sur Internet est réservée aux plus vaillants) et une expérience de lecture forte. A n’en pas douter, un compagnon pour l’été.
Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s