TERRITOIRES

Du polar. Du bon. Du lourd.

La banlieue, le trafic de drogue. 3 dealers qui tenaient le marché de la dope sur la ville de Malceny dans le 93 se font descendre. Entre des kilos came planquée chez les nourrices – de pauvres retraités, des gamins psychopathes ayant pour seul moyen d’exister la came et les trafics en tout genre, des politiques magouilleurs, le groupe Crimes du SDPJ 93, du capitaine Victor Coste a fort à faire.

Le groupe Coste va devoir faire preuve de cohésion, d’intuition et de collaboration des stups pour découvrir qui, dans cette banlieue chauffée à blanc, sème des cadavres et semble redessiner la carte du deal de drogue. Combines, corruption, chantage, barricades, meurtres, tout y passe. Madame la maire est sur le grill pour s’assurer de sa réélection. Pas facile quand un de ses adjoints est massacré chez lui. Les relations entre Coste et Jevric, la capitaine de l’autre groupe (cf Code 93 – j’y reviendrais dans un autre post) restent toujours aussi tendues. Et la nouvelle proc est aussi jeune que charmante et intelligente. Bref, Territoires est un polar d’une très grande qualité. Il se dévore. On ne le lâche pas.

Olivier Norek signe, ici, un second roman d’une grande cohérence bercé par un rythme d’une dynamique rarement lue. C’est direct comme un uppercut, propre comme la table d’autopsie d’un médecin légiste. C’est drôle et malheureusement souvent crédible. L’intrigue est haletante. L’auteur a su y décrire une atmosphère teintée de réalisme cru qui rend ce roman aussi vraisemblable que sombre.

Mentions spéciales aux relations entre la SDPJ, les Stups, le procureur de la République et la Canine.

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Lysée dit :

    Très bon en effet. J’ai beaucoup aimé. L’ensemble est très cohérent. Il faut que je lise le troisième, Surtensions, qui attend sagement dans ma PAL.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s