L’ARCHE

Le père de Dilara Kenner a disparu lors de sa quête de l’arche de Noé. Lorsque son ami Sam Watson est assassiné sous ses yeux, alors qu’il lui révèle des informations sur la disparition de son père, Dilara sait qu’elle doit retrouver Tyler Locke, un ancien membre de l’armée américaine et actuellement ingénieur, la jeune archéologue se met en chasse. Elle n’a jamais vu cet homme et c’est pourtant le seul à pouvoir l’aider.

Accompagné de son ami Grant Westfield, ingénieur aussi et adepte des sports extrêmes, Tyler va se retrouver mêlé à une histoire de terrorisme, manigancé par Sébastian Ulric, industriel richissime et fondateur de « La sainte église diluvienne ». Ulric, gourou aussi intelligent que dément ambitionne de créer le renouveau pour la terre en éradiquant ce qu’il estime être sa principale plaie. L’homme. Le trio donc va devoir affronter le milliardaire et ses sbires pour mettre fin à un complot visant à répandre un poison mortel sur la planète.

Détente garantie au fil des pages pour les amateurs de déluge de morts et de rebondissements incroyables. Aucun ennui du début jusqu’à la fin de ce 1er thriller écrit par Boyd Morrisson.

Les personnages quoi qu’un peu caricaturaux, sont bien campés. Les méchants parfaitement dans leurs rôles, Ulric en mentor dément, Svetlana Petrova en tueuse (un poil en dessous) et Dan Cutter en homme de main terrifiant. Les gentils, pleins de muscles et de ressources. Le roman fonctionne, non sans faire penser aux aventures de Dirk Pitt de Cussler. D’ailleurs, c’est curieux depuis, Boyd Morrison a coécrit avec Clive Cussler les derniers volets de la série Oregon (avec Juan Cabrillo)…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s