UN MONDE MEILLEUR – Les Brillants Tome2

Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin

Petit rappel sur Les Brillants.

La fin du 1er tome – excellent thriller uchronique au demeurant, nous laissait sur un constat assez manichéen. D’un côté, le bien, de l’autre le mal et au milieu Nick Cooper, brillant lui-même donc faisant parti des 1% de cette population hors norme qui nait avec des dons et des capacités extraordinaires et agent chargé de traquer des terroristes. Nick avait dû mettre fin à une menace (voir la chronique https://nigrafoliablog.wordpress.com/2016/10/20/les-brillants/), en faisant tout pour ne pas entraîner sa famille dans un monde ignoble. Nick après avoir traqué l’ennemi public n°1, John Smith, cherchait à rendre le monde meilleur, juste. Il se battait, au risque de tout perdre, contre  un gouvernement qui ne lâchait rien pour conserver son pouvoir. Nick avait finalement rendu public le fait que le président des Etats-Unis avait ordonné le massacre de centaines de ses concitoyens pour étendre sa poigne sur les Brillants. Nick pensait avoir mis fin à cet affrontement entre ceux de son espèce.

Mais les terroristes ne sont pas toujours ceux qu’on croit…

Revenons à ce 2ème tome. Un Monde Meilleur nous offre à voir un monde au bord de la guerre civile. Les deux communautés sont plus proches de la rupture que jamais. Si Nick est désormais conseiller du président des États-Unis. Il est toujours opposé aux terroristes. Il sait plus que jamais que la frontière entre le bien et le mal est floue. Sa rencontre avec John Smith a modifié sa vision de son monde en évolution.

La suspicion règne. Les apparences sont trompeuses dans ce monde où un groupe de Brillants mené par Erik Epstein, brillant richissime, a fondé une communauté, éco-modèle, pacifique et pacifiste, la nouvelle Canaan dans le Wyoming et où le nouveau président est manipulé par ses conseillers. Pour Nick la réalité est très concrète. L’Amérique glisse vers une guerre civile,  attisée par un groupuscule de terroristes qui isole et affame trois villes américaines et poussée par un gouvernement qui est prêt à utiliser les forces armées contre son propre peuple. Tous les belligérants sont d’accord sur un point. L’objectif est d’annihiler l’adversaire par tous les moyens. La guerre est imminente car pour bâtir un monde meilleur, certains sont déterminés à détruire l’actuel.

Ce second tome est un roman charnière. Il ouvre les prémices au troisième et dernier. Mais ce qui est remarquable est qu’il est bon. Très bon. Le rythme est époustouflant. Les personnages sont plus complexes que jamais. Tous finalement très humains, poussés par leur peur et leur volonté de survivre à ce chamboulement évolutionniste. Marcus Sakey a le don pour ne  livrer qu’un visage de ces personnages brillants ou normaux, en nous laissant dubitatifs sur leurs réelles ambitions. Au lecteur de passer de l’autre côté du miroir, d’envisager.  Enfin, si son roman est riche et foisonnant d’action, il offre à nouveau une vision sociétale qui pose toujours un regard sur l’autre, sur la différence et son acceptation. Au delà de cela, on prend un réel plaisir à ce page-turner en attendant la sortie du dernier tome En Lettres de Feu.

ISBN : 2072702267
Éditeur : Gallimard

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. j’avais lu et beaucoup aimé le premier, mais j’ai laissé passer celui ci, je crois que j’ai eu tord à lire ce que tu écrit de se second opus ! je crois d’ailleurs que le troisième sort prochainement !

    J'aime

  2. prvst dit :

    Et oui le 3est sorti jeudi et il va me falloir trouver du temps ce week-end

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s