DOMPTEUR D’ANGES

le

Dompteur d’Anges est un thriller de Claire Favan. Pas de doute, un coup d’œil rapide et on voit que de nombreuses critiques sont présentes sur le net. Le pitch, pour faire rapide, Max est envoyé en prison pour un crime qu’il n’a pas commis. Il en ressort broyé, remplis de haine et assoiffé de vengeance. Un plan machiavélique se met en place.

Un roman de Claire, c’est comme une nouvelle boite d’un artisan chocolatier. Si on sait à peut près ce que l’on va y trouver, la 1ère bouchée étonne et crée l’addiction et la suite est en général un enchainement de surprises.

Dompteur d’Anges ne déroge pas à la règle. C’est un boulet en 2 parties (je laisse la 3ème de côté), qui couvre une vingtaine d’années. C’est efficace, ça claque.

La 1ère partie dessine une grande violence. Le lecteur se trouve dans l’obligation de faire preuve d’empathie pour celui qu’il va devoir détester. C’est à travers le visage tailladé de Max, la victime que la machine infernale de la Favan se met en route. Elle secoue le thriller psychologique et le lecteur en prime. C’est intense. Puis – elle est douée la dame – on vire dans la 2ème . Max, le bourreau et ses choses. Max et sa haine, son emprise sur ses jeunes pantins, ses enfants tueurs. Le roman perd en crédibilité, ce que le lecteur gagne en frénésie. La vie de Cameron est prétexte à tous les rebondissements. Sa vie affreuse donne naissance à de fausses pistes, à des variations où se coulent des intrigues sanglantes.

Reste la 3ème partie, un poil téléphoné, mais si plaisante et perverse à lire.

Une fois encore, Claire, prouve que derrière un sourire peut se cacher un esprit diablement malin. Les personnages sont parfois un peu stéréo-typés (l’agent du FBI cul serré), mais le style est toujours aussi agréable à lire.

Enfin 2 petits bémols me concernant :

Dompteur d’Anges m’a paru néanmoins moins puissant que Serre-moi Fort

– le côté des parents jadis bourreaux puis victimes n’est pas couvert. Un parti pris.

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Claude dit :

    Tout à fait d’accord avec toi… Un très bon Claire Favan mais construit différemment de Serre-moi fort. J’ai adoré quand même ! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s